ET.  A. LEPETIT

CINEMO-DERIVOMETRE CEPA TYPE 501

c. 1930                         28 cm

        

              

(photos : D. Toussaint)

La dérive se mesure théoriquement à l'aide d'un dérivomètre, appareil qui était utilisé antérieurement dans les bombardiers d'ancienne génération

mais abandonné aujourd'hui. Puis la dérive a été mesurée par des cinémo-dérivomètre, sortes de viseurs télescopiques qui mesurent aussi la vitesse-sol

en suivant un repère entre deux points du viseur dont l'écartement était réglé d'après l'altitude de l'avion.

Mais depuis le radar a changé les choses et le doppler maintenant donne la dérive et la vitesse-sol à lecture directe et permanente (source Internet)

 retour vers Règles Historiques